Hors-série N°3 - Connectivité :  le nouvel Eldorado  pour la filière ?Ce petit objet qui communique...

Ce petit objet que nous avons tous ou presque en poche, et l’on nomme smartphone, bouscule tous les équipements de notre quotidien. Ce téléphone intelligent a relégué la domotique, qui a eu peine à décoller ces 20 dernières années, au rang des souvenirs, comme on peut se rappeler de certaines séquences mémorables vues dans Brazil ou Mon oncle. Aujourd’hui, la maison connectée tient dans un smartphone, et occupe quelques espaces mémoire sur le cloud. Et tout va très vite. Demain matin, votre brosse à dents sera connectée.


Il n’est donc pas étonnant que la filière chauffage s’en mêle et propose des solutions à double détente. La chaudière, la PAC ou le thermostat connecté sont vecteur d’informations à destination de l’utilisateur. Ce lien permet de garder la maîtrise à distance des équipements, car sont en jeux le confort et la performance énergétique. Mais cela n’est peut-être que la partie immergée de l’iceberg connecté. Car l’équipement technique générateur de chaud ou de froid fait l’objet d’une maintenance régulière. C’est donc une nouvelle ère qui s’ouvre aux professionnels du chauffage. Mais l’affaire n’en reste pas là, car elle intéresse aussi les bailleurs, les syndics, les énergéticiens, les bureaux d’études... La donnée a de l’avenir pour qui envisage de lui donner une valeur ajoutée. Il s’agit pour les fabricants de guider plus précisément les installateurs et mainteneurs, pour leur faire gagner du temps, à distance, et limiter les déplacements. Les bailleurs sociaux ont le souci de pouvoir vérifier la bonne marche des équipements sans entrer chez les locataires. Les bureaux d’études entendent valider la pertinence de leurs études thermiques...
Reste alors à canaliser et à sécuriser les flux de données en respectant les choix du détenteur de l’information : l’utilisateur.
Pour la filière, la chaudière connectée représente une nouvelle voie, ponctuée de services, et la perspective d’entrer dans une aventure collective. La maison connectée va sans aucun doute réunir un grand nombre d’équipements et d’installations (chauffage, installation électrique, alarme, vidéosurveillance,...) pour lesquels l’interopérabilité se fera au niveau du cloud et de l’application, sur ce fameux petit objet que nous avons tous ou presque en poche.


Michel Laurent,
Rédaction en chef de Filière Pro


Feuilleter le Hors-série N°3 - Connectivité : le nouvel Eldorado pour la filière ?

Télécharger le pdf complet

Copyright 2013 - FilièrePro, le magazine des professionnels du génie climatique, aéraulique et sanitaire - Tous droits réservés.