Produits et Vidéos
Testo - Enregistreurs de données WiFi
Grundfos - Scala2, surpresseur compact
Bette - BetteLux Oval, vasque toute ronde
Aldes - Purification d’air simple flux EasyHOMEⓇ
Dispart - Expert de la pièce de rechange chauffage

Exercice 2017 : Villeroy & Boch enregistre une hausse de son résultat...…opérationnel de 8,5%, à 49,8 millions d’euros

Le chiffre d’affaires du Groupe Villeroy & Boch a progressé de 2,0 %, à 836,5 millions d’euros en 2017. Corrigée des effets de change, c’est-à-dire calculé aux taux de change de l’année précédente, la progression du chiffre d’affaires s’élève à 2,7 %.

Les effets de change négatifs résultent principalement des dévaluations de la livre sterling, du renminbi chinois, de la couronne suédoise et du dollar américain.

Le résultat opérationnel avant impôts sur les bénéfices et intérêts (EBIT) s’améliore de 8,5 % au cours de l’exercice 2017, pour s’établir à 49,8 millions d’euros (année précédente : 45,9 millions d’euros). La marge d’EBIT affiche une hausse passant de 5,6 % à 6,0 %. Cette progression s’explique essentiellement par l’amélioration des marges opérationnelles dans les deux Divisions.

Le chiffre d’affaires de la Division Salle de Bains et Wellness progresse de 6,4 %, à 558,1 millions d’euros pendant l’exercice 2017. Corrigé des effets de change, le chiffre d’affaires augmente de 7,0 %. Sur le marché domestique européen, le chiffre d’affaires a enregistré une progression de 1,5 %, pour atteindre 452,1 millions d’euros. Cette évolution est particulièrement influencée par l’importante demande en cuvettes de WC DirectFlush sans rebord et en lavabos en TitanCeram à paroi de faible épaisseur.
Grâce à l’évolution positive des ventes et, dû à l’amélioration des marges, à l’optimisation de la qualité du chiffre d’affaires, le résultat opérationnel de la Division a enregistré une hausse supérieure à la moyenne de 13,3 %, pour s’établir à 41,0 millions d’euros.

Au 31 décembre 2017, le volume des commandes s’établissait à 107,0 millions d’euros, soit une nette hausse par rapport à l’année précédente (73,9 millions d’euros). La Division Salle de Bains et Wellness y a contribué à hauteur de 96,2 millions d’euros et la Division Arts de la Table à hauteur de 10,8 millions d’euros. Au jour du bilan, la liquidité nette s’élevait à 57,6 millions d’euros.

81 % des investissements, soit la nette majorité, ont été affectés à la Division Salle de Bains et Wellness, où, afin d’accroître la capacité de production, des investissements ont été réalisés principalement dans l’acquisition de nouvelles installations de production. Les investissements dans la Division Arts de la Table ont pour l’essentiel également été affectés à l’acquisition de nouvelles installations de production ainsi qu’à l’optimisation du réseau de commerces de détail.

« Je suis heureux que nous ayons clôturé l’année 2017 sur un bon résultat. L’évolution positive du chiffre d’affaires de la Division Salle de Bains et Wellness y a contribué pour beaucoup. Étant donné que les indicateurs de croissance sont toujours à la hausse, nous continuons à investir massivement dans l’expansion de nos capacités de production », a déclaré Frank Göring, Président du Directoire de Villeroy & Boch AG.

Pour l’exercice 2017, l'entreprise table sur une augmentation du chiffre d'affaires consolidé de l’ordre de 3 à 5 %. « Pour le résultat opérationnel, nous misons sur une croissance de 5 à 10 % supérieure à l’année précédente », a souligné M. Göring.

En savoir plus : www.villeroy-boch.fr

Copyright 2013 - FilièrePro, le magazine des professionnels du génie climatique, aéraulique et sanitaire - Tous droits réservés.