Produits et Vidéos
Stiebel Eltron - WPL 09-17 I(K)CS, PAC air/eau
Ubbink - Chemilux R'Condensation
testo 400, mesure intelligente et rapide
Jackon Insulation - Jackoboard® Aqua, la règle du silence

Capeb - Artisanat du Bâtiment – Conjoncture 1er trimestre 2019……La croissance dans l’artisanat du bâtiment se maintient début 2019

Patrick Liébus, Président de la CAPEB : « C’est une bonne nouvelle pour les entreprises artisanales du bâtiment : la croissance de leur activité se maintient au cours du premier trimestre 2019 ! L’activité est notamment marquée par le dynamisme des travaux d’amélioration et de rénovation.

Elle reste néanmoins marquée par un essoufflement de la construction neuve et par une baisse des carnets de commandes. Cette situation, corroborée à une diminution du nombre de permis de construire, laisse présager un ralentissement d’activité pour les trimestres à venir. Malgré les bons résultats au 1er trimestre, nous maintenons notre prévision de croissance de +0,5 % pour l’année 2019. »



La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment dévoile ce mercredi les tendances de l’activité des entreprises artisanales du bâtiment pour le 1er trimestre 2019. La croissance de l’activité se maintient en ce début d’année et s'élève à 2 % (comme au trimestre précédent). Le dynamisme de l’artisanat du bâtiment reste le reflet d’une activité en construction neuve encore en hausse (+3 % en volume) - malgré un ralentissement de trimestre en trimestre - et d’une croissance de l’activité en entretien-amélioration (+1,5 %, contre 1% au trimestre précédent). L’emploi dans le BTP se stabilise, avec +1,9 % sur un an (contre 0,6 % sur l’ensemble des secteurs) et 25 600 créations de postes.

Capeb conjoncture 1er trimestre 1ptConjoncture au 1er trimestre 2019 : la croissance se maintient malgré un net ralentissement de la construction neuve
Le premier trimestre de l’année 2019 enregistre une croissance de 2 % en volume par rapport au 1er trimestre 2018, soit un ralentissement par rapport au même trimestre de l’année précédente qui affichait une hausse de 3,5 %. Cette croissance se maintient notamment grâce à la clémence des conditions climatiques favorables de ce début d’année et à la construction neuve.
Le neuf - Avec +3 %, la construction neuve continue de dynamiser l’activité de l’artisanat du bâtiment mais montre des signes d’essoufflement (4 % au 4e trimestre 2018). Le nombre de permis de construire poursuit sa chute (-9 %) tout comme les mises en chantier, qui connaissent une légère baisse de 5 % par rapport à la même période de l’année précédente, soit 413 600 logements commencés.
L’ancien – L’activité en entretien-rénovation affiche une croissance plus dynamique qu’aux trimestres précédents, avec +1,5 %. Le volume des travaux d’Amélioration de Performance Energétique du Logement (APEL) affiche également une croissance de 1,5 % (contre 1 % au trimestre précédent).
Emploi – L’emploi salarié dans les entreprises de moins de 20 salariés du BTP continue de progresser, avec une croissance de 1,4 % sur un an au 3e trimestre 2018 (0,8 % au 3e trimestre 2017). De plus, l’emploi salarié du BTP connaît une croissance de +1,9 % sur un an, contre +0,6 % dans l’ensemble des secteurs.
Capeb conjoncture 1er trimestre 2ptCarnet de commande – Le nombre de jours des carnets de commandes continue de diminuer au 1e trimestre 2019, et ce depuis 7 trimestres consécutifs : ils représentent 75 jours de travail, soit 9 jours de moins qu’un an auparavant.
Dynamique territoriale (activité en régions) L’activité se montre particulièrement dynamique dans les régions de l’Ouest de la France (+ 3 % pour la Bretagne et les Pays-de-la Loire, + 2,5 % pour la Normandie et la Nouvelle Aquitaine). Les régions Ile-de-France, PACA-Corse, l’Occitanie (+ 2,5 %) ainsi que le Centre Val-de-Loire, Auvergne Rhône-Alpes (+ 2 %) enregistrent des croissances au moins égales à la moyenne nationale. En revanche, l'activité est plus contenue pour les régions Grand Est, Bourgogne Franche-Comté (+ 1,5 %) et Hauts-de-France (+ 0,5 %) au cours du premier trimestre 2019.


Conjoncture pour l’Artisanat du Bâtiment – en complément :
– La hausse de l’activité bénéficie à l’ensemble des corps de métiers ce trimestre. Selon les métiers, on constate une hausse d’activité comprise entre 2 % et 3 %. Les métiers les plus dynamiques sont la maçonnerie (+3 %), l’électricité et l’aménagement-décoration-plâtrerie (+2,5 %).
– Les permis de construire déposés sur 12 mois cumulés affichent une baisse significative de 9 %, s’établissant à 448 500 autorisations.
– Trésorerie au 4e trimestre 2018 : 22 % des entreprises font état de besoin de trésorerie contre 23 % au même trimestre de l’année précédente. Le montant moyen de ces besoins augmente légèrement pour atteindre 21 000 € (contre 19 000 € un an auparavant).
– Les carnets de commande : les chefs d’entreprise artisanales ont en moyenne une visibilité de 76 jours, soit 11 jours de moins qu’un an auparavant.

Contexte réglementaire et économique national :
– Le montant global des crédits octroyés aux ménages est en nette baisse : -17,1 %.
– Le taux d’épargne du 4e trimestre 2018 bondit : il s’établit à 15,2 % (contre 14,3 % au troisième trimestre 2018).
– Sur un an, les prix des travaux d'entretien-amélioration des bâtiments augmentent de 1,1%. En parallèle, les coûts augmentent de +2,5 % sur la même période.


En savoir plus : www.capeb.fr


Source : www.hopscotch.fr

Copyright 2013 - FilièrePro, le magazine des professionnels du génie climatique, aéraulique et sanitaire - Tous droits réservés.